banieres_EFER_01
Dropdown Four CSS-Menu
 
Index >  Technique  > Indications de traitement curatif
Indications de traitement curatif

De nombreuses tumeurs bénignes peuvent être traitée de façon curative par voie endoscopique. Même en cas de pathologie bénigne, la résection sous anesthésie générale au tube rigide est préférable. Le critère est la stricte localisation endotrachéobronchique. Il doit être encore plus rigoureux que pour les tumeurs malignes ou à pronostic indéterminé car le traitement doit être curatif, c’est-à-dire, supérieur à la solution chirurgicale qui nécessite une thoracotomie. En cas de lésion s’étendant au-delà de la paroi, le traitement endoscopique ne peut être envisagé que comme préparation à un geste chirurgical ou traitement palliatif en cas d’impossibilité chirurgicale d’ordre fonctionnel ou général.

Les sténoses trachéales sont des indications de traitement endoscopique. C’est toujours une indication délicate et il faut une grande expérience pour apprécier la meilleure méthode de traitement. Résection mécanique, laser, prothèse, traitement médical et chirurgical peuvent être associé.

Dans tous les cas la programmation peut être en urgence ou différée. Il est toujours préférable, si l’état clinique le permet de réaliser ce traitement endoscopique dans de bonnes conditions. Mis à part le cas extrême d’une sténose trachéale serrée ou d’une obstruction trachéobronchique subtotale, il est très rare d’être obligé d’intervenir en extrême urgence.

Le fait de différer de quelques heures le traitement permet de préparer le patient. Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie générale et aérosols, crée une amélioration temporaire, qui permet d’attendre de réunir le personnel compétent et de préparer la salle d’intervention. Cette période permet également de faire les investigations biologiques et radiologiques nécessaires.

 
monter
descendre
précédent
suivant