banieres_EFER_01
Dropdown Four CSS-Menu
 
Index >  Indications  > Carcinome œsophagien
Carcinome œsophagien



Il peut s’agir d’une compression extrinsèque comme le montre ce film. Les cancers œsophagiens peuvent également être responsable d’un envahissement trachéal avec quelque fois une fistule trachéo-œsophagienne sévère. La seule solution est la mise en place d’une prothèse ce qui n’est pas facile dans les sténoses hautes en raison de la proximité des cordes vocales et l’association fréquente avec une paralysie des nerfs récurrents.

Les prothèses métalliques œosophagiennes se compliquent souvent de fistules œsotrachéales très volumineuses.

Le patient présenté est porteur d’une prothèse de l’œsophage Ultraflex couverte.

Le produit de contraste avalé met en évidence une opacification bronchique.



Sur le versant œsophagien, on devine la présence d’une fistule. Sur le versant trachéal, on découvre 2 fistules volumineuses, une au niveau de la zone non couverte de la prothèse et une plus basse juste au-dessus de la carina.

Ces lésions sont couvertes par une prothèse en Y et une prothèse trachéale.

Cette observation concerne un patient ayant subi une œsophagectomie avec tubulisation gastrique. Il est adressé en urgence pour un état asphyxique. La radiographie montre une image antérieure opacifiée en même temps que l’estomac tubulisé.

Le film vidéo montre que tout son arbre bronchique est obstrué par une hernie de l’estomac dans la trachée. La hernie est partiellement refoulée et l’on place une prothèse en Y qui maintien une voie aérienne libre.



Ces fistules œsotrachéales sont fréquentes et mettent toujours le patient en situation dramatique.

Un traitement d’urgence s’impose qui consiste à obstruer la fistule avec une prothèse en silicone.

Il est parfois nécessaire d’enlever la prothèse œsophagienne qui envahit la trachée.

Si la fistule est trop près de la carina, la seule solution est d’utiliser une prothèse en Y.

Le temps survie de tels patients est difficile à prévoir. La mise en place d’une telle prothèse donne une survie moyenne de 3 mois.





Ce patient présente une énorme érosion de la paroi postérieure de la trachée par une prothèse Ultraflex couverte. De nombreuses granulations obstruent presque totalement la trachée.

La mise en place d’une endoprothèse tubulaire permet un rétablissement de la voie aérienne.

 
monter
descendre
précédent
suivant