banieres_EFER_01
Dropdown Four CSS-Menu
 
Index >  Indications  > Papillomes
Papillomes

Ce sont des tumeurs bénignes, mais qui peuvent poser des problèmes vitaux en raison de leur extension.

Ces tumeurs sont récidivantes et leur éradication nécessite des traitements endoscopiques répétés et soigneux.

Le cas présenté est un papillome de la bronche principale gauche. On voit bien qu’après traitement, il persiste des lésions dans la muqueuse.

Un balayage soigneux de la muqueuse avec un laser infra rouge, YAG ou YAP, à basse densité de puissance, ne suffit pas toujours à éviter une récidive.

Ce papillome trachéal obstrue totalement la trachée sur toute sa hauteur chez un enfant de 6 ans. Cet enfant porteur d’une trachéotomie a subi de nombreux traitements au laser, récidivant constamment jusqu’à la mise en place d’une prothèse de Montgomery.

Lors de son retrait au bout d’un an nous avons eu la surprise de constater la disparition du papillome sur toute la hauteur de la trachée couverte par la prothèse. On explique ce résultat spectaculaire en raison de l’asphyxie de la tumeur très dépendante de l’oxygène. Après son retrait, il ne persistait que quelques petites lésions facilement traitées au laser YAP. Cet enfant maintenant adulte est suivie depuis 15 ans et n’a jamais récidivé.

Ce patient est porteur d’un papillome extensif envahissant la trachée, la carina et les deux bronches principales.

Il présente en outre une sténose totale de la bronche principale droite avec une fausse route médiastinale antérieure. Une résection soigneuse des lésions endobronchiques permet une ventilation de la bronche principale droite.

Une prothèse bronchique est placée excluant la lobaire supérieure. Puis on place ensuite une prothèse en Y sur la carina.

On invagine la prothèse droite dans sa branche droite. Étant donnée la présence de cette fausse route, cette méthode est plus sûre que d’essayer de placer à l’aveugle une prothèse en Y plus longue à droite.

 
monter
descendre
précédent
suivant